"Tranchées : hier, aujourd'hui, demain", un chantier de jeunes franco-allemand-polonais autour de la valorisation du patrimoine militaire

Sur la commune de Plouédern dans le Finistère, d'anciennes tranchées d'entraînement des soldats de la première guerre mondiale ont été découvertes.

24 jeunes issus de Pologne, de France  et d'Allemagne contribueront pendant 10 jours à la valorisation de ce patrimoine militaire en :

- débroussaillant la parcelle 

-restituant les tranchées à l'identique

-commençant à travailler sur un panneau informatif

A long terme, ce site nettoyé et valorisé sera ouvert à des classes de collège et lycée et plus largement à tous types de publics dans le cadre du tourisme historique. 

Le travail sur le chantier est un support à l'apprentissage interculturel et à l'éducation à la paix. Au travers de divers ateliers interculturels, les participants auront l'occasion d'échanger et de débattre au sujet de leur rapport à l'histoire, des regards croisés sur un même évènement historique, des préjugés et stéréotypes encore très présents, de leur engagement citoyen pour la paix en Europe et aux frontières de l'Europe, de leurs souhaits d'avenir...

Date:
27 juillet 2015 - 05 août 2015

Organisateurs

Association Gwennili, rencontres et échanges interculturels
Courriel: Lieu(x) du projet:
lieu dit de Kergoat
29181 Plouédern,
FR
MPT, place François Mitterrand
29800 Landerneau,
FR

Court descriptif du projet

Ce projet est l'aboutissement d'un travail de coopération entre 6 structures partenaires : 
- Association Gwennili, Quimper
- AWO Hannover, e.V.
-MCSM Wroclaw
-Maison pour Tous de Landerneau
-Association "Dourdon"
-Association "valoriser le patrimoine militaire"
 
Les objectifs du projet sont de : 
-favoriser le travail de mémoire et l'éducation à la paix en ayant le souci de faire le lien entre passé, présent et avenir : quelles sont mes racines ? quel est mon rapport à l'histoire ? comment j'agis maintenant en tant que citoyen européen
-soutenir l'apprentissage interculturel (la découverte de l'autre, l'acceptation des différences culturelles, la prise de conscience des stéréotypes et préjugés, vers plus d'empathie et de compréhension mutuelle)
-permettre aux jeunes de développer leurs compétences linguistiques
-permettre aux participants de contribuer concrètement à la valorisation d'un patrimoine historique, et donc à la création d'un outil pédagogique pour les jeunes
L'équipe est constituée de 4 animateurs interculturels bilingues qui travaille à partit du vademecum "histoire et mémoire dans les rencontres internationales de jeunes". Trois animateurs sur quatre sont titulaires du certificat OFAJ "animateur interculturel". 
Une réunion de préparation de 2 jours sur place en juin 2015 a permis aux partenaires et à l'équipe de définir ensemble les objectifs généraux et particuliers, le programme d'activités, les activités d'animation linguistique et les méthodes appropriés pour le travail de mémoire et d'éducation à la paix. 

Programmme

-travail en équipes trinatioales sur le chantier de Plouédern
-préparation de certains repas en équipes trinationales
-décryptage "sur les traces historiques de Landerneau" : la caserne, le cimetière miltaire, le rôle des femmes et de l'arrière pendant la 1ère guerre mondiale...
-animation linguistique, à raison d'au moins une heure par jour (déblocage et acquisition linguistique)
-"les courbes biographiques" : "quel est mon lien personnel à la guerre ?" (faire le lien entre histoire personnelle et histoire collective)
-"world café" : 4 thèmes sur les conflits actuels et mon engagement
- regards croisés sur des paroles de soldats. Ateliers à partir de témoignages écrits.
-"ma maison européenne", quelles perspectives ?
-visites de l'exposition Giacometti à Landerneau, et du musée du château de Brest
-excursion à la mer et temps libre
-bilan intermédiaire et évaluation finale

Plus d’informations

Ce projet est labellisé "Mission Centenaire" par la préfecture. Pour la réalisation de la tranchée à l'identique, la Direction Régionale des Affaires Culturelles a donné son accord. 
Ce projet bénéficie du soutien de l'OFAJ, de la commune de Plouédern et du Crédit Agricole de Landerneau.