(Re-)vivez la rencontre franco-allemande de jeunes « 100 ans après la Première Guerre mondiale » !

04 août 2014 - 17:00

Le 3 août dernier, une étape franco-allemande importante du centenaire a été commémorée. 100 ans jour pour jour après la déclaration de guerre de l’Empire allemand à la France, le Président de la République française François Hollande et le Président de la République Fédérale d’Allemagne Joachim Gauck se sont rencontrés sur le site de Hartmannswillerkopf (Vieil-Armand), dans le sud de l’Alsace, lieu qui fut le théâtre d’âpres combats durant toute la guerre et en conserve aujourd’hui encore des traces. Des milliers de jeunes gens y ont laissé la vie.

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a été sollicité par la Mission du Centenaire et par le Comité du Monument National du Hartmannswillerkopf pour organiser une rencontre de jeunes à cette occasion. Ce rassemblement de 100 participants âgés de 16 à 22 ans de France et d’Allemagne, a été réalisé en coopération avec l’association allemande Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge et la Fédération nationale des Francas (France).

Trois jours durant, les jeunes ont appris à se connaître et ont eu l’occasion de se familiariser avec la thématique lors d’ateliers, de visites et de rencontres avec les historiens Gerd Krumeich et Nicolas Offenstadt. Répartis en six groupes, les jeunes participants ont appréhendé le sujet par l’art et la créativité.

Lire le dossier sur la rencontre

Jeudi 31 août

Les participants ont été accueillis à 18h au CEEJA (Centre Européen d'Etudes Japonaises d'Alsace). Après une courte présentation du programme et un cocktail dînatoire, ils ont appris à se connaître et sont entrés en contact avec la thématique au moyen d'animations linguistiques.

Vendredi 1er août

Les participants ont eu le loisir d'appréhender le centenaire de la Première Guerre mondiale et le travail de mémoire sous l'angle artistique et créatif lors de six ateliers avant de participer à un décryptage historique au Hartmannswillerkopf pendant l'après-midi. Au programme : visite de l'Abri-Mémoire de Uffholtz, du cimetière militaire de Cernay et du Musée Serret de Saint-Amarin.

Voir le programme

Samedi 2 août 

En ce troisième jour, le travail en atelier a continué. L'objectif était de pouvoir présenter la réflexion et le travail effectué dimanche, à l'issue de la rencontre des chefs d'Etat, François Hollande et Joachim Gauck, au Hartmannswillerkopf. Au cours de la journée, les participants ont également rédigé le message de paix qu'ils ont remis lors de la cérémonie officielle du lendemain. L'après-midi, les participants ont eu la possibilité d'échanger avec deux historiens de la grande guerre, Gerd Krumeich et Nicolas Offenstadt. Point d'orgue de la journée, les jeunes ont lâché 100 lampions symbolisant la réconciliation et la paix lors de la Fête de la lumière de Vogelgrun. Béatrice Angrand, Secrétaire générale de l'OFAJ, y a pris la parole.

Dimanche 3 août

Ce dimanche 3 août a constitué le temps fort de ces journées de commémoration. Les jeunes avaient rendez-vous au Hartmannswillerkopf / Vieil-Armand pour remettre leur message de paix aux Présidents François Hollande et Joachim Gauck.

Voir le message de paix

Lundi 4 août

L'heure du départ a sonné. Chacun repartira la tête pleine de souvenirs, de rencontres et avec la volonté de préserver et construire la paix, dont le prix amer reste aujourd'hui dans toutes les mémoires.